ct

Un nouveau C++ est né

La norme ISO C++11 vient d'être publiée après la ratification du standard en août dernier (lire ci-devant). Il s'agit plus précisément de la norme ISO/CEI 14882:2011, intitulée « Technologies de l'information – Langages de programmation – C++ ». Il aura fallu 13 ans pour que cette première révision majeure du standard populaire et omniprésent voie le jour. Elle marquera le quotidien de millions de développeurs sur les deux prochaines décennies.

Cette norme définit le langage de programmation et spécifie des exigences pour sa mise en œuvre (spécifications).
De nouvelles fonctionnalités viennent rehausser la souplesse et l’efficacité du C++, tout en conservant les qualités traditionnelles du langage, notamment en terme de performances et d'accès total et à tout moment au système d'exploitation sous-jacent.


« À présent que les améliorations apportées à C++11 intègrent bon nombre des points forts des langages managés, la version modernisée du code C++ est aussi irréprochable et sûre que n’importe quel autre code moderne, et aussi rapide en termes de performance par défaut » assure Herb Sutter, animateur du groupe de travail ISO.
L'intégration du concept de ramasse-miettes (Garbage Collector) est reportée au successeur du C++11 par manque de temps, avait fait savoir Sutter plus tôt cette année.
Avec des fonctionnalités comme l’inférence de type automatique, la surcharge d’un contrôle explicitement virtuelle et les pointeurs intelligents standards, les développeurs « n’aurait plus à réécrire “delete” ».
C++11 introduit entre autres les fonctions anonymes (lambda), la sémantique « move » (pour déplacer un objet sans le copier) et les templates acceptant un nombre variable d’arguments.
Un nouveau modèle de mémoire adapté aux processeurs multicoeurs vient rattraper le retard du C++ par rapport à Java, qui offre un modèle similaire depuis sa révision de 2005. Accomplir de la programmation concurrence ne dépend donc plus des librairies tierces que les développeurs devaient choisir et intégrer.
La norme est disponible uniquement en anglais, et peut être directement obtenue auprès du Secrétariat central sur l'ISO Store pour l'équivalent de 285 €. Les instituts membres nationaux devront ratifier et publier le texte final de la norme pour des tarifs plus abordables, ou même gratuitement, assure Sutter.

blog R0ma1n C++La norme ISO C++11 vient d'êt intitulée « Technologies de l'in tout en conservant les qualités notamment en terme de performanc la version modernisée du code C+ et aussi rapide en termes de per animateur du groupe de travail I avait fait savoir Sutter plus tô la surcharge d’un contrôle expli les développeurs « n’aurait plus la sémantique « move » (pour dép qui offre un modèle similaire de et peut être directement obtenue ou même gratuitement assure Sutter.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×