ct

Interview de Håkon Wium Lie

Lors du sommet Up North Web, qui s'est déroulé à Oslo en Norvège, la société Opera Software a levé le voile sur les nouveautés qui seront embarquées au sein de la prochaine mouture de son navigateur en version 12. Outre un parseur HTML retravaillé de fond en comble, Opera souhaite introduire un nouveau mode de navigation ainsi que la prise en charge de l'accélération matérielle. En revenant sur ces prochaines fonctionnalités, Håkon Wium Lie, chef des opérations techniques de la société, a accepté de répondre à quelques-unes de nos questions.

Quelles sont vos positions sur la sécurité de WebGL ?
Håkon Wium Lie : C'est une bonne question mais malheureusement je ne suis pas le mieux placé pour y répondre. J'ai effectivement entendu parler du débat autour de la sécurité de WebGL. Certaines personnes peuvent certainement exploiter WebGL à mauvais escient. En revanche je suis sûr que les ingénieurs d'Opera qui travaillent sur cette technologie ont considéré les risques mais également les avantages de WebGL.

Outre la communication avec la webcam, l'accélération matérielle permet-elle d'accéder à d'autres composants de l'ordinateur ?
HWL : Oui en principe il est possible de communiquer avec plusieurs interfaces de programmation sur différents types d'appareils au travers du navigateur. Par exemple lorsque vous utilisez la géo-localisation, la page demande l'autorisation d'exploiter la position géographique de l'internaute. Et je pense que nous aurons le même type de mécanisme pour la caméra ou le microphone en demandant l'approbation de l'utilisateur. A terme il devrait donc être possible de développer un client Skype pour le web par exemple en tirant parti de la webcam et du microphone.

A ce sujet, au sein d'Opera 12 les ingénieurs ont-ils embarqué les travaux autour de la technologie peer-to-peer WebRTC ?
HWL : Google a fait un gros travail dessus et nous collaborons avec eux. Nous n'avons rien à annoncer pour l'instant mais c'est clairement l'une des directions qui nous intéresse pour l'avenir du web.

Sur les smartphones, Opera tirera-t-il partir du mode multicoeur ?
HWL : Oui je pense que cela est naturel. Nous souhaitons tirer parti de tout ce dont nous pourrons.

blog R0ma1n Interview

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.