ct

Google Maps devient en partie payant

Le géant de l'Internet californien veut faire payer les gros utilisateurs de Google Maps, après des années de gratuité. Une nouvelle politique annoncée en avril dernier mais qui a du mal à passer.

Google Documents, le service de messagerie Gmail, la recherche internet classique... Depuis sa création, un des points forts de Google a été de proposer des services performants et gratuits. Un temps qui semble révolu pour une partie des utilisateurs de Google Maps, le service de cartographie. Une annonce faite en avril mais appliquée depuis peu. Seuls les gros "consommateurs" concernés

Plus précisément, c'est l'intégration de cartes Google Maps sur des sites qui sera facturé. Toutefois, l'utilisateur lambda et les petits développeurs ne seront pas concernés : il faudra en effet dépasser les 25 000 requêtes journalières sur la carte que vous avez inclus avant que Google ne demande une participation financière (2500 si la carte a été personnalisée).

Le sésame pour continuer à utiliser le service se monnaiera cher :  le coût d'entrée s'élève à 10 000 euros par an. Les sites à fort trafic seront donc pénalisés. Si les entreprises pourront supporter le coût financier, il n'en sera sûrement pas de même pour des blogueurs ou des associations qui utilisent Google Maps.

De son côté la firme californienne se défend (anglais) : cette décision est prise pour assurer un service gratuit à la majorité des internautes.

Le pari est donc fait de taxer les plus gros consommateurs pour que tout un chacun profite de Google Maps. L'occasion rêvée pour calculer l'itinéraire entre chez soi et un lieu tranquille pour profiter du week-end prolongé.

blog Google

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×