ct

Firefox : Une version native en dévellopement

Les développeurs de la fondation Mozilla ont décidé de revoir l'architecture de leur navigateur sur le système mobile Android afin de rendre
ce dernier plus véloce. Le langage XUL, dérivé du XML et permettant de dessiner l'interface utilisateur des applications de Mozilla, ne s'avérerait pas assez performant sur Android. Telle semble être la conclusion apportée par Johnathan Nightingale sur la liste de diffusion officielle des développeurs du navigateur. «Nous avons décidé de développer l'interface utilisateur des prochaines versions de Firefox de manière native et non plus via XUL», déclare le directeur de l'ingénierie chez Mozilla.

Ces changements devraient se traduire par un chargement plus rapide du logiciel puisque l'interface utilisateur démarrera en même temps que le moteur de rendu Gecko. Outre une consommation plus faible de la mémoire et un cycle de batterie optimisé, un développement natif devrait par ailleurs proposer une plus grande fluidité pour les actions effectuées par le mobinaute souhaitant zoomer sur une page ou faire défiler un texte à l'écran. En retirant XUL, Firefox ne prendra donc plus en charge les extensions classiques, mais selon la feuille de route publiée, à terme, Mozilla prévoit d'utiliser le nouveau gestionnaire Jetpack pour des extensions codées en HTML, CSS et JavaScript. Rappelons que selon le site réservé aux développeurs de Chromium, une version du navigateur Chrome serait actuellement en cours de développement pour Android.

R0ma1n blog Firefox

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×